Mai 2021 : un peu plus de 2 Français sur 5ont déjà fait leurs bagages ! - ADN Tourisme
logo

Fédération nationale des organismes institutionnels de tourisme

Mai 2021 : un peu plus de 2 Français sur 5
ont déjà fait leurs bagages !

Avec l’annonce d’un retour progressif à la normale, les 13 Comités Régionaux de Tourisme métropolitains et ADN Tourisme ont mené conjointement une enquête auprès de 4 000 Français du 3 au 7 mai 2021 afin de connaître leurs envies et leurs projets en matière de vacances, à court et moyen termes.

 

45% des Français profiteront de la fin de la limitation des déplacements pour partir en weekend et/ou en vacances au mois de mai 2021. Les destinations de proximité resteront privilégiées.

 

Contraints dans leurs déplacements depuis plusieurs semaines, l’envie d’évasion des Français est là. 45 % d’entre eux ont prévu de partir au cours du mois de mai, une proportion qui atteint même 55 % chez les Franciliens. Des chiffres encourageants car voisins voire légèrement supérieurs à ceux observés en 2019 ! A noter également que la part de Français encore indécis quant à leurs projets de week-end ou vacances sur cette période reste de 14 %.

Si le week-end de l’Ascension sera privilégié (58 % des intentions de départ), le week-end de la Pentecôte ne sera pas en reste (51 % des intentions de départ). De nombreux partants sont prêts à partir plus d’une fois dans le mois (1,7 séjour en moyenne), soit, toujours en moyenne, près de 7 nuits en dehors de leur domicile.

La prudence reste cependant de mise. Au cours de cette période, 95 % des séjours auront lieu en France, et plus particulièrement sur le littoral et à la campagne. Les destinations de proximité seront privilégiées. Les habitants du Sud-Ouest optent davantage pour des séjours en Nouvelle-Aquitaine ou en Occitanie ; ceux du Sud-Est davantage en Provence-Alpes-Côte d’Azur, Auvergne-Rhône-Alpes ou Occitanie, ceux d’Ile-de-France en Bretagne ou Normandie… Ce sera aussi l’occasion de revoir ses proches. Ainsi, près de 30 % des séjours se dérouleront chez des parents ou des amis. L’hôtellerie accueillera quant à elle 25 % des séjours et les locations de vacances 16 %. La voiture reste le mode de transport privilégié pour rejoindre le lieu de séjour (68 % des séjours), suivi par le train (15 %).

Quant aux non partants, 58 % évoquent comme motif l’instabilité de la situation liée au contexte sanitaire ; 22 % ont prévu de partir à une autre période de l’année, 20 % n’en éprouvent pas le besoin.

 

Et pour l’été ?

 

A ce jour, 72 % des Français ont prévu de partir en vacances au cours de l’été. Pour 19 % d’entre eux, la destination de séjour n’est pas arrêtée mais 68 % prévoient d’ores et déjà de séjourner en France.

Plus largement, les Français adapteront cette année encore leurs projets de vacances, de week-ends au contexte sanitaire. Ainsi, 90 % des Français se montreront vigilants sur les démarches sanitaires mises en œuvre, 89 % privilégieront les destinations françaises pour leurs week-ends ou séjours en 2021, 83 % choisiront un hébergement annulable facilement et gratuitement en dernière minute. Bonne nouvelle par ailleurs pour les professionnels du tourisme : la majorité des Français n’a pas prévu de réduire son budget vacances, ni la durée de ses séjours.

 

Télécharger le communiqué de presse

Télécharger les détails de l’étude

 

Méthodologie

Enquête en ligne auprès de 4 000 Français représentatif de la population Française en termes de sexe, âge, PCS, région de résidence, du 3 au 7 mai 2021.

Source : Intention de départ des Français – Mai 2021 – ADN Tourisme – 13 CRT métropolitains / Terrain d’enquête : Dynata / Exploitation : CRT Bretagne.

 

Partenaires

ADN tourisme et les 13 Comités régionaux de Tourisme métropolitains