Convention ADN Tourisme : Acte I "Pour un tourisme positif" - ADN Tourisme
logo

Fédération nationale des organismes institutionnels de tourisme

Convention ADN Tourisme : Acte I “Pour un tourisme positif”

Crédit Photo : Région Sud – Régis Cintas-Flores

Le 20 octobre 2022 s’est tenue à Marseille la Convention ADN Tourisme « Acte I : pour un tourisme positif », en présence d’Olivia Grégoire, Ministre déléguée en charge du tourisme et Renaud Muselier, Président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur. L’objectif de ce rendez-vous majeur, qui a réuni plus de 150 personnalités, était de définir une vision commune des acteurs du tourisme pour l’avenir du secteur.

Par l’organisation de cette Convention, ADN Tourisme souhaitait exprimer la vision, la capacité d’anticipation, l’engagement et la recherche permanente de solutions innovantes des acteurs touristiques en faveur d’un tourisme plus vertueux, plus éthique, plus respectueux pour les habitants, sans perdre de vue les enjeux économiques et financiers toujours essentiels.

Trois tables-rondes ont structuré la journée autour d’interrogation :

  • des territoires vivants : comment intégrer les habitants à la dynamique touristique et renouveler l’offre ?
  • des territoires accessibles : comment imaginer de nouvelles mobilités ?
  • des territoires en surchauffe : comment concilier économie et écologie ?

Des interventions de Jean-Pierre Nadir, fondateur du site FairMoove.fr, de Brune Poirson, Directrice du Développement Durable d’Accor, et de Dominique Hummel, ancien Président du directoire du Futuroscope, ont permis d’apporter des éclairages complémentaires au débat.

François de Canson, Président d’ADN Tourisme : « À ADN Tourisme, notre conviction est forte : le tourisme doit être plus que jamais un laboratoire permanent, un moteur de changement autour des défis de demain : le développement du tourisme à l’année, l’acceptabilité par les habitants, l’amélioration de la régulation des flux, la mobilité, la question des investissements nécessaires, l’amélioration de l’attractivité des métiers et surtout la prise en compte de l’urgence de la préservation de l’environnement. En tant que leader international du tourisme, nous devons montrer le chemin. »

Renaud Muselier, Président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur et Président délégué de Régions de France : « La Provence, les Alpes et la Côte d’Azur sont les écrins exceptionnels d’un tourisme que je veux résolument positif. Il est de notre devoir de valoriser et protéger ce territoire d’exception. Le tourisme est le poumon économique de notre région, nous devons ainsi permettre à la région Sud de rayonner au national comme à l’international.  C’est dans ce cadre que nous sommes aujourd’hui aux côtés du Comité Régional de Tourisme et d’ADN Tourisme afin de proposer un tourisme dynamique et responsable, toujours plus orienté vers notre « COP d’Avance », fil rouge de notre politique environnementale. C’est par l’innovation et l’investissement que les acteurs du secteur pourront répondre aux enjeux de demain, adapter leur offre à la demande des touristes. Ensemble nous allons continuer à faire de la région Sud une destination de référence mondiale. »

Olivia Grégoire, Ministre déléguée en charge du tourisme : « Si nous voulons rester la première destination touristique mondiale, le tourisme doit entamer une transition à la fois écologique et sociale. Ces défis nous ne pouvons y répondre qu’en travaillant main dans la main, acteurs privés et publics. C’est ce qui nous permettra de gagner en compétitivité tout en répondant aux nouvelles manières de voyager et en ouvrant le tourisme à tous. »

Télécharger le communiqué de presse